src="http://www.websiteribbon.com/banner.gif " alt="banner ad"

mardi 26 mai 2015

Les Autodafeurs, tome 2: ma soeur est une artiste de guerre de Marine Carteron


"-En fait c'est un peu ça la question. Je suis venu dans le dojo pour m'entraîner parce que j'avais besoin d'arrêter de penser, mais vu que je n'arrête pas de penser, je ne sais même plus par quoi je dois commencer pour arrêter de penser."
p.262

Couverture Les Autodafeurs, tome 2 : Ma soeur est une artiste de guerre
Auteur: Marine Carteron
Edition: Le Rouergue
Année de parution: 2014
Nombre de pages:336
Prix:  14,90
ISBN: 978-2-8126-0717-2
Service Presse
Contient des spoilers sur le premier tome
Résumé:

"Pendant que papi et mamie mouraient, que maman tombait dans le coma et que mon frère sauvait les archives de la Confrérie, moi j'étais chez Sara car maman n'avait pas voulu que je vienne avec eux. Evidemment, même si c'était gentil de ne pas vouloir que je meure, c'était aussi idiot vu que leur opération ne s'est pas bien passée." Césarine Mars
P.-S.: Ce que ma soeur a oublié de vous dire, c'est que ce serait aussi plus simple si elle ne nous cachait pas sans arrêt des choses; donc, en plus d'être une artiste, elle est aussi sacrément agaçante. Auguste Mars


Mon avis:

Voici mon avis sur ce second tome! Une chronique qui est plus courte que les autres... je vous en ai déjà beaucoup dit dans la première. :)

On retrouve Auguste et Césarine, après la bataille meurtrière de la chapelle. Les grands-parents sont morts, leur mère est dans le coma, et Gus a un bracelet électronique. Les deux enfants sont recueillis par Marc De Vergy, leur tuteur. 
Césarine est toujours plus surprenante, par sa curiosité, son ingéniosité, et ses raisonnements si "premier degré" qu'ils en sont hilarants! Son journal intime permet d'accéder à son esprit farfelu, et également tourmenté.
Gus est pendant un long moment reclus chez De Vergy, ce qui ne l'arrange pas; mais heureusement, il s'entraîne aux combats dans le dojo, et Néné, avec ses dons de hacker, est d'une grande aide pour combattre les Autodafeurs.

Ce tome est transitoire, entre le premier où l'histoire se mettait en place de manière forte, et le troisième qui sera le dénouement. Il n'empêche qu'il est largement à la hauteur du premier, bien que, les personnages devant se faire discrets, il y a un peu moins d'action et plus de préparation.
Mais cette étape n'est pas facultative, car elle permet une construction psychologique encore plus fine des personnages, et cela donne de la profondeur au roman.

Mais le plus important est tout le PLAISIR que je ressens en lisant ce roman! C'est rare d'être aussi passionné durant une lecture mais quand ça arrive... c'est magique!

A bientôt pour le troisième tome... :D




lundi 25 mai 2015

Sunday's Books #16


Bonjour chers lecteurs! :)
Un Sunday's Books un peu en retard...

Mes lectures


Ce que j'ai lu cette semaine:


Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand (lecture obligatoire)
C'est une des premières pièces de théâtre que je lis, et c'est aussi ma préférée (pour le moment)! L'histoire est émouvante, et le lyrisme et la poésie des vers est magnifique...



Ce que je lis en ce moment:


-Les Autodafeurs: nous sommes tous des propagateurs de Marine Carteron (sp)
Plus que 50 pages...

Ce que je vais lire après

Cœur de brindille d'Yves-Marie Robin (sp)
Sort le 3 juin chez Sarbacane!

In my mailbox

Un sp et deux achats... :)

 Cœur de Brindille d'Yves-Marie Robin (sp)
Parution le 3 juin

Été 1975, Cité des Biscottes, dans le Nord de la France. Lolita dite Brindille, une adolescente de 15 ans, vit seule avec sa mère, alcoolique notoire. En vraie fleur de béton, Brindille ne rêve que de partir – d’abord et avant tout, pour revoir son frère aîné Angelo, incarcéré à Marseille.
C’est à l’occasion d’une rencontre foudroyante avec un jeune jongleur travaillant dans un cirque tzigane qu’elle concrétise ce désir… au grand désarroi de son professeur de lycée, très attaché à cette élève atypique qui va se lancer à sa poursuite. Mais Lolita laisse peu de traces ; lancée sur les routes avec le cirque, elle apprend le métier, change d’identité, s’adapte aux péripéties en suivant son instinct, toujours. En cargo, à pied ou sur la selle d’un scooter, elle ira jusqu’au bout de son aventure…
 … par le chemin où naissent les légendes !

 La coloc de J.-P. Blondel

Quitter le cocon familial pour vivre en colocation : le rêve pour tout lycéen ! Pourtant, rien n'aurait pu a priori rapprocher Romain, Rémi et Maxime. Mais ce nouveau quotidien va bousculer leurs certitudes et les pousser à créer un improbable et détonnant trio...

 Nous les menteurs de E.Lockhart


Une famille belle et distinguée. L'été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l'amitié indéfectible, les Menteurs.
Un accident. Un secret. La vérité.
Un drame familial époustouflant où culmine le suspense. Une lecture qui, à peine terminée, donne envie de retourner à la première page pour recommencer...


Lifetime

Cinéma


La tête haute d'Emmanuelle Bercot (2015)
Film d'ouverture du Festival de Cannes

On suit Malony (Rod Paradot), de six à dix-huit ans, un délinquant qu'une juge des enfants (Catherine Deneuve) et un éducateur (Benoît Magimel) tente de sauver.

J'ai trouvé ce film excellent, émouvant, réaliste. Il y a les crises de colère de Malony, sa vie de famille avec sa mère (Sara Forestier), immature, et son petit frère, qu'on voit peu, mais l'amour et la protection de Malony pour lui est présente, bien que souvent maladroite. 
L'éducateur, touchant, et la juge, un duo qui vont tout mettre en œuvre pour aider Malony.
A voir absolument!


Planning prévisionnel de la semaine

Chronique "Les Autodafeurs tome 2: ma soeur est une artiste de guerre" de Marine Carteron



A bientôt pour de nouveaux articles! :)

samedi 23 mai 2015

Les Autodafeurs 1: mon frère est un gardien de Marine Carteron

"Je pris conscience tout à coup que l’héroïsme pouvait avoir bien des visages."
 p.221

Auteur: Marine Carteron
Edition: Rouergue jeunesse
Année de parution: 2014
Nombre de pages: 322
Prix: 14€
ISBN: 978-2-8126-0667-0
 Services presse
Synopsis:

«Je m'appelle Auguste Mars, j'ai 14 ans et je suis un dangereux délinquant. Enfin, ça, c'est ce qu'ont l'air de penser la police, le juge pour mineur et la quasi-totalité des habitants de la ville. Évidemment, je suis totalement innocent des charges de "violences aggravées, vol, effraction et incendie criminel" qui pèsent contre moi mais pour le prouver, il faudrait que je révèle au monde l'existence de la Confrérie et du complot mené par les Autodafeurs et j'ai juré sur ma vie de garder le secret. »
P.-S. : Ce que mon frère a oublié de vous dire c'est qu'il n'en serait jamais arrivé là s'il m'avait écoutée ; donc, en plus d'être un gardien, c'est aussi un idiot. Césarine Mars



Mon avis: 
Je n'avais jamais lu cette saga, bien qu'elle me tente depuis maintenant un an. A l'occasion de la sortie du dernier tome, les éditions du Rouergue m'ont gentiment envoyé les trois opus. Marine Carteron a crée une histoire, un univers, ancré dans le réel tout en appartenant au passé. Du premier au troisième, que je suis en train de lire, pas un instant l'intrigue ne se relâche, les évènements s'enchaînent avec brio et ce sont des romans totalement addictifs! 

A 14 ans, et après la mort de son père, Auguste Mars apprend que sa famille fait partie de la Confrérie, et qu'il doit prendre la relève de son père. 
La Confrérie, c'est l'organisation internationale qui, depuis des siècles, garde en lieu sûr les manuscrits du monde entier, car eux seuls sont le savoir et la vérité. Par famille, ils se répartissent les rôles: un Traqueur, un Gardien, un Propagateur.
Mais alors qu'ils avaient vaincu les Autodafeurs lors de la seconde guerre mondiale, leurs ennemis qui eux, veulent détruire tous ces livres pour dominer le monde comme ils l'entendent, ceux-ci réapparaissent, et avec des informations primordiales. La Confrérie doit alors riposter, et sans tarder.

Ce roman m'a happé dès les premières pages. La quête de manuscrits, des bibliothèques à perte de vue, les livres symbole de tout pouvoir; mêlé à l'action et aux combats parfois meurtriers, est haletant et l'auteure a soigné sa fiction dans les moindres détails historiques... tout en modifiant l'Histoire au gré de ses envies!


Ce premier tome installe l'histoire de manière rythmée qui donne rapidement le ton du roman. Les personnages sont hilarants, timbrés, et terriblement attachants!
Gus, qui aurait pu vite m'énerver par son envie d'être populaire à tout prix, change heureusement assez vite d'attitude dès qu'il apprend ce qui repose sur ses épaules. Sa rivalité avec Bernard-Gui Montague a des petits airs de "Guerre des Boutons" grandeur nature! Il y a aussi Néné, un collégien pour le moins original, de par son côté geek et son style vestimentaire écolo, qui devient un ami de confiance.
Sans oublier Césarine, sa petite sœur autiste artiste (!), à qui l'auteure donne la parole un chapitre sur deux avec son journal intime. Elle est extrêmement intelligente, prend tout au pied de la lettre, ce qui donne des situations hilarantes et la rend irrésistible, attachante et touchante. Dans ce corps innocent, c'est un vrai petit bout d'adulte qui prend des décisions quand elle le décide, et elle ne se trompe presque jamais.

Les éditions du Rouergue, encore une fois, ne sont pas décevantes: l'écriture, l'humour, l'ambiance y sont communs à beaucoup de romans, comme un petit air de famille, une marque de fabrique. Entre autres, Anne Percin et sa trilogie "Comment (bien) rater ses vacances", qui est hilarante, et "Western girl"... Un vrai délice!

Un excellent début de saga, une des meilleures que j'ai lues!






dimanche 17 mai 2015

Sunday's Books #15


Bonsoir chers lecteurs! :)
J'espère que votre long week-end s'est bien passé
Voici le récapitulatif de cette semaine.

Mes lectures


Ce que j'ai lu cette semaine:
-Les Autodafeurs: ma sœur est artiste de guerre de Marine Carteron (sp)
Une excellente suite!


Ce que je lis en ce moment:


-Les Autodafeurs: nous sommes tous des propagateurs de Marine Carteron (sp)
C'est déjà la fin de cette super saga, quel dommage... :(

Lifetime

Deux blog de filles de qui donne mille astuces et conseils pour faire son blog!

1 blog 1 fille

Je vous conseille la "blog box", qui explique pas à pas la création et le design d'un blog: http://un-blog-une-fille.com/blog-box/

http://www.trucsdeblogueuse.com/

 Ma rubrique préférée: les ongles dans le cambouis, qui comporte une multitude d'explications pour devenir une blogueuse pro!
http://www.trucsdeblogueuse.com/creer-son-blog-facilement-ongles-cambouis/



Planning prévisionnel de la semaine

Chronique "Les Autodafeurs tome 1: mon frère est un gardien" de Marine Carteron
Chronique "Les Autodafeurs tome 2: ma soeur est une artiste de guerre" de Marine Carteron



A bientôt pour de nouveaux articles! :)

vendredi 15 mai 2015

La bête humaine de Zola

Auteur: Emile Zola
Edition: Folio
Année de parution: 1977
Nombre de pages: 462
Prix: /
ISBN:2-07-036948-X
Synopsis:

Le sang exécrable des Rougon-Macquart court dans les veines de Jacques Lantier, fils de Gervaise et héritier d'une lignée maudite. Lantier a assisté au meurtre d'un notable par le chef de gare du Havre. Pour se protéger, la femme de ce dernier, Séverine, le séduit et devient sa maîtresse. Auprès d'elle, et dans les vapeurs de sa chère Lison, sa locomotive, Jacques pense pouvoir conjurer ses pulsions meurtrières, résister à " la hèle enragée qu'il sent en lui " à la seule vue de la nudité d'une femme.

Mon avis: 

Emile Zola est un auteur classique qui compte beaucoup pour la littérature du XIXème, et qui a écrit de grandes œuvres, dont on parle souvent: j'avais donc très envie d'en lire. J'ai mis beaucoup de temps à lire La bête humaine, bien que ce soit très intéressant et que j'ai envie maintenant de lire d'autres romans d'Emile Zola et de cette époque.

La bête humaine débute par la découverte de la vie au XIXème siècle, que ce soit la vie citadine, les jeu de cartes le soir au café, les marchés, que la vie ferroviaire et campagnarde. On découvre Roubaud, sous-chef de gare, et sa femme Séverine, et je peux vous dire que le roman commence d'une manière assez forte... Puis, Jacques Lantier, conducteur de train, un personnage dont on suit la vie en parallèle, assiste à un meurtre dans un train.
 Rassemblés tous les trois par l'enquête qui suit, leurs chemins et leurs histoires se croisent et se lient... Mais pas comme on pourrait l'imaginer.

 Roubaud et Jacques sont deux personnages mystérieux; assez vite on comprend qu'ils peuvent aller très loin dans leurs faits et gestes; ils deviennent alors source de danger.
Séverine est une femme ordinaire, mais elle constitue le pilier du roman, tout comme le pilier de la vie de ces deux hommes.

 Lors de notre lecture, il y a cette angoisse à chaque page:  ne pas savoir comment va se clore l'enquête, quand est-ce que Jacques aura une crise, comment va évoluer Roubaud...
Les personnages sont instables, et le lecteur peut être surpris à tout moment.

Ce "polar" psychologique est rythmé par la locomotive de Jacques, La Lison. Cette locomotive est tout pour Jacques. Il la connaît par cœur, c'est sa raison de vivre; elle devient une amie, voire une véritable compagne.

Au-delà de tout meurtre et de toute enquête policière, il y a  l'amour, l'amour pour faire oublier, pour se sauver, ce qui est le cas pour Séverine et Jacques; et l'amour bestial, le retour aux sources de l'homme, le besoin de possession et de sang. 

Ce qui fait trembler, ce n'est pas tant les violences conjugales, ou les meurtres prémédités, mais bien les scènes de tendresse, lorsqu'on sait que tout peut basculer pour un cou blanc dénudé.
La tension dramatique est présente, la bête peut éclater à tout moment et ce n'est pas tant la faute de celui en qui elle sommeille que celle des origines même de l'homme.

Par le biais de Jacques et de Roubaud, Zola nous plonge au cœur d'un univers particulier, l'univers ferroviaire, à force de longues pages de description, qui ralentissent la lecture mais ne sont pas pour autant désagréables, tant l'écriture est travaillée, tant les sentiments et les émotions sont détaillés.  

Un polar-enquête policière haletant, bien que la plume de l'auteur et le genre du roman fassent qu'on ne peut pas le dévorer comme d'autres livres. Mais il n'empêche que je voulais absolument savoir la suite! C'est juste un roman où il faut prendre son temps...
Ce qui m'a le plus plu, c'est la complexité psychologique des personnages, les coupables avérés, les assassins en devenir... Autant de destins tragiques et bouleversants.



 

dimanche 10 mai 2015

Sunday's Books #14


Bonsoir chers lecteurs! :)
J'espère que votre week-end s'est bien passé
Voici le récapitulatif de cette semaine.

Mes lectures

Ce que j'ai lu cette semaine:



-La bête humaine d'Emile Zola (dans le cadre du challenge "Lire des classiques" du mois d'avril)
Chronique cette semaine: c'est une excellente lecture!

-Les Autodafeurs: mon frère est un gardien de Marine Carteron (sp)
Hâte de savoir la suite!!
Ce que je lis en ce moment:


-Les Autodafeurs: ma sœur est artiste de guerre de Marine Carteron (sp)
L'aventure continue...


Ce que je vais lire après



-Les Autodafeurs: nous sommes tous des propagateurs de Marine Carteron (sp)



Lifetime  

Cette semaine j'ai vu deux comédies au cinéma: "Un peu, beaucoup, aveuglément" de Clovis Cornillac et "La talent de mes amis" d'Alex Lutz.



Un peu, beaucoup, aveuglément

Une comédie romantique très sympa, beaucoup de réflexions sur la vie! :)



Le talent de mes amis

Un film hilarant, foisonnant d'histoires, de personnages, de gags... Les acteurs sont excellents!

Je vous conseille fortement ces deux comédies, qui sont toutes deux bien différentes, et qu'il faut voir!


Sur le blog

Planning prévisionnel de la semaine

Challenge lecture classique - Mai
Chronique "La bête humaine" de Zola
Chronique "Les Autodafeurs tome 1: mon frère est un gardien" de Marine Carteron




A bientôt pour de nouveaux articles! :) 

mardi 5 mai 2015

Tag du Code de la Route


Ce tag est très populaire en ce moment, et j'avais envie de changer de genre d'article alors je l'ai repris. Bonne lecture!
LE PARKING - Combien de livres as-tu dans ta PAL?

J'ai 32 livres dans ma PAL.


LA LIMITATION DE VITESSE - Quelle limitation donnes-tu à ta PAL?

J'aimerais qu'elle reste au alentour de 30 livres, ce qui est déjà petit par rapport à d'autres lectrices, mais si j'arrive à la maintenir à un petit nombre ce serait idéal! ^^


LA ROUTE PRIORITAIRE - Quel livre est ta prochaine priorité? 
   
Hors services presse, je vais dire Animale t.1 de Victor Dixen ou L'épreuve de James Dashner, ce sont deux livres que j'ai depuis la fin de l'année dernière et que j'aimerais beaucoup lire, car ça fait longtemps que je n'ai pas lu de science-fiction.


LA VOIE RÉSERVÉE AUX CAMIONS - Quel pavé liras-tu prochainement?

J'ai l'intégrale "Le seigneur des Anneaux" de J.R.R Tolkien qui fait 1400 pages, et j'avoue que je suis un peu réticente à commencer un pavé aussi énorme!
LA VOIE RÉSERVÉE AU BUS - Un livre que tu réserves dans une période spéciale.

L'intégrale du Seigneur des Anneaux que je ne lirais pas en période scolaire mais en vacances pour avoir du temps pour lire.

STOP - Un livre que tu as abandonné !

Je ne vois pas quel livre j'aurais abandonné...


L'ISSUE DE SECOURS - Un livre que tu as arrêté pour le reprendre dans une autre période.

Joker! 
 
ATTENTION : SENS INTERDIT - Quel genre de livre ne t'attire pas particulièrement?
Les romans d'horreur, et les thriller, la lecture doit rester un plaisir pour moi, pas une source de terreur et de cauchemar... Il n'empêche que j'aime beaucoup les Agatha Christie et les romans policiers.



LA FIN D'INTERDICTION - A quel genre de livre donneras-tu sa chance cette année? 

J'ai commencé il y a peu un challenge pour m'obliger à lire un roman classique par mois, donc je dirais le genre classique.


LE FEU TRICOLORE - Un livre qui t'a fait passer par plusieurs émotions.

J'hésite... Je vais dire "Tant que nous sommes vivants" d'Anne-Laure Bondoux. Ce périple initiatique fait passer les personnages et donc nous, lecteurs, à travers une palette de sentiments et d'étapes de la vie.
 
UN TOUR DE ROND POINT - Un livre qui t'a fait tourner en rond.

(Double) Joker! Je n'en ai aucune idée.

LA ROUTE A DOUBLE SENS - Un livre que tu as aimé et détesté à la fois.


Sans hésitation, "Rien ne s'oppose à la nuit" de Delphine de Vigan. Malgré l'horreur des propos, cette vie de famille singulière et la plume de l'auteure rend le roman magnifique, mais c'est une lecture aussi très difficile. Ce qu'on lit est révoltant, on est scotché du début à la fin (et même après!) aux phrases, aux mots de ce magnifique roman...
 
LA PAUSE A L’HÔTEL - Quel livre t'a volé ton sommeil?

"L'amour dure plus qu'une vie" d'Ann Brashares...
 
UN MONUMENT HISTORIQUE - Le livre qui pour toi est un monument, une perle, un bijou, THE livre?

Roulement de tambour... "Vango" (t.1 et 2) de Timothée de Fombelle, THE livre! Il est impossible de se lasser de cette course effrénée. ❤
 
TOURNE A DROITE ET PRENDS L'AUTOROUTE - Qui tagues-tu?


Personne en particulier, mais j'invite toutes les personnes qui ont envie de le faire à se prêter au jeu! 

J'espère que ce tag vous aura plu et à bientôt! :D