src="http://www.websiteribbon.com/banner.gif " alt="banner ad"

lundi 29 décembre 2014

Tant que nous sommes vivants d'Anne-Laure Bondoux


"Tu crois qu'il faut toujours perdre une part de soi pour que la vie continue?"

Auteur: Anne-Laure Bondoux
Edition:Gallimard Jeunesse
Mois et Année de parution: Septembre 2014
Nombre de pages: 297
Prix: 15
ISBN: 978-2-07-065379-9
Synopsis:
Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière 
de jour, lui, forgeron la nuit. Dès le premier regard, ils tombent 
follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient 
et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux 
un fabuleux périple à travers des territoires inconnus...
Mais quand l'ombre a pris la place de la lumière,
l'amour suffit-il à nous garder vivants?

Mon avis:
Ayant rencontré l'auteure au SDL de Montreuil en novembre, je m'attendais à beaucoup aimer ce livre, et je ne suis pas déçue. 
Coup de coeur pour ce magnifique roman, et ce n'est pas le dernier d'Anne-Laure Bondoux que je vais lire!

  On découvre Bo et Hama, deux ouvriers dans une petite ville où il ne se passe jamais grand-chose. Alors, quand Bo croise le regard d'Hama et qu'ils tombent follement amoureux, leur ville commence à se réveiller, et les discussions sur ce couple heureux vont bon train dans les cafés.
Au début, je les ai trouvés presque adolescents dans leur façon d'être aussi heureux, puis, de révélation en révélation, leur comportement change, l'expérience de la vie s'inscrit en eux et les abîme. 
Il y a aussi une part de mystère et  de magie assez présente. En effet, les parents de Bo faisaient des sortes de rêves prémonitoires, et autres comportements étranges qui n'ont jamais été expliqués à Bo.  Et quand ses origines le rattrapent...
 Mais je ne vous en dirais pas plus sur eux, il faut que vous appréciez votre lecture! :)

Tout d'abord, Bo et Hama travaillent dans l'usine de cette ville, et leur seule distraction sont les promenades au bord du fleuve et les thés dansants le dimanche après-midi. Leur vie est donc assez monotone. Mais lorsqu'un accident détruit l'usine, les habitants de la ville commencent à croire les prédictions d'un vieux fou, Melkior, et la pression est trop présente pour Bo et Hama, qui s'enfuient. 
Ils découvrent alors d'autres façons de vivre, et, d'adolescents, ils deviennent adultes.
Mais quand leur passé les rattrape, comment faire? 

Puis Tsell arrive. Tsell, une enfant pas comme les autres. Comment Tsell pourrait se guider à travers ce monde en destruction? En devenant en elle-même. En s'apprivoisant, en retournant à la source de son existence, en marchant dans les pas de ses parents, sans faire, elle l'espère, les mêmes erreurs. 

Ce roman se déroule tel un théâtre d'ombres, celui que crée Bo. Tableaux par tableaux. Lieux après lieux. Si j'ai pensé à cette ressemblance,  c'est parce que le monde dans lequel ils se trouvent est apocalyptique, en destruction; des choses assez étranges s'y passent, entre magie, tradition, la guerre arrive... C'est pourquoi l'idée d'un monde en négatif, en noir et blanc, forgé dans le cuivre, le fer, mais pareil à de la dentelle, très travaillée, est idéale et reflète assez bien l'ambiance de ce roman.

C'est aussi un roman qui fait réfléchir sur notre vie, sur les événements qui peuvent s'y produire, grâce au voyage initiatique que font Bo et Hama.
"Tu crois qu'il faut toujours perdre une part de soi pour que la vie continue?"s'impose comme une phrase qui reflète particulièrement bien la réflexion qui m'a animée tout au long de ma lecture...  

Rien ne serait possible sans l'essence même d'un roman, la plume de l'auteure, cette si belle plume.
Devant nos yeux, les mots prennent forme, se délaissent de leur armure d'encre et se transforment en histoires.


Peu à peu, j'ai commencé à comprendre où Anne-Laure Bondoux désirait emmener le lecteur, les messages qu'elle souhaitait faire passer. Les passages de la vie, retranscrits ici sous forme de conte, de traversée des différentes contrées,  de la découverte, le retour aux origines... 
Un voyage initiatique extraordinaire, mi-conte mi-roman d'aventure.


dimanche 28 décembre 2014

Sunday's Books #4


Voici un nouveau rendez-vous, trouvé chez Saefiel, qui remplacera le C'est lundi que lisez-vous? et les IMM, avec, en plus, ce que j'ai lu et aimé chez les copines, les nouveaux articles du blog... Je le trouve plus personnel que CLQLV et les IMM, et je suis (presque) sûr d'avoir le temps de le faire régulièrement!

Mes lectures

Ce que j'ai lu cette semaine :


Tant que nous sommes vivants d'Anne-Laure Bondoux
Une excellente lecture et plus encore, j'ai vraiment senti ce que l'auteure m'avait expliqué lors du SDL de Montreuil, ma chronique sera en ligne lundi! :)

   
Ce que je suis en train de lire:


La vie extraordinaire des gens ordinaires de Fabrice Colin
Un recueil de nouvelles racontant la vie des gens, j'aime bien pour l'instant, j'espère que je serais agréablement surprise. 


Ce que je vais lire après:



Les séparées de Kéthévane Davrichewy
Oui, la semaine dernière, j'avais dit que ce serait ma prochaine lecture. Et puis... j'ai été faible, et j'ai craqué pour "La vie extraordinaire des gens ordinaires".


  In My Mailbox Spécial Noël 

Cette année, j'avais commandé peu de livres, car j'en avais déjà beaucoup de mon anniversaire et du SDL de Montreuil, et puis je voulais une liseuse, donc ça remplaçait le reste! ^^


Le Seigneur des anneaux, l'intégrale de J.R.R Tolkien (un énorme pavé :p)
L'épreuve, tome 1: Le labyrinthe de James Dashner
Les carnets de Cerise, tome 1, Le zoo pétrifié de Joris Chamblain et Aurélie Neyret
Liseuse Kobo Aura HDO





Lifetime:

En ce moment chez les coupines ^^
La chronique de "100 000 canards par un doux soir d'orage" chez Audrey/Le souffle des mots, je veux le lire!! 
Un tag de Noël très sympa chez Fanny/Livresquement! :)
Et deux autres tags chez Marinette/Les lectures de Marinette!

Sur le blog
 Résultat des concours :) Pour les gagnants, n'oubliez de m'envoyer un mail! http://etincellesdeplume.blogspot.fr/2014/12/resultats-des-concours-bloganniversaire.html
Un tag sur les problèmes de lecteur
Et l'habituel Saturday's Award Book




Je serais absente lundi et mardi, mais j'ai programmé la chronique
de "Tant que nous sommes vivants" d'Anne-Laure Bondoux pour lundi, je ne vous laisse pas sans rien! ;)
A bientôt!








samedi 27 décembre 2014

Saturday's Award Book #3




(photo provenant d'Echos de Mots)

Bonjour!
Je me lance aujourd'hui dans un nouveau rendez-vous, découvert sur le blog Echos de Mots, qui aura lieu tous les samedi! Bonne lecture :)

Le principe: Chaque semaine, un thème sera donné. Le but est de sélectionner, parmi les livres que l'on a lu, 3 livres selon le thème (les nominés). Puis, parmi ces 3 livres, élire le gagnant (le vainqueur de l'Award en question).


Award du...

Livre-Toujours-Pas-Lu-Pourtant-Il-Squatte-La-Bibliothèque-Depuis-Que-L'écriture-A-Ete-Inventée-Et-Entre-Nous-Il-Risque-D'y-Rester-Encore-Un-Moment-Me-Demandez-Pas-Pourquoi-Je-Sais-Pas


J'ai l'intégrale de cette saga (trois tomes), qui me fait bien envie, mais ce sont de vieux livres, les pages sont rêches, et puis l'avis de mon père m'avait un peu refroidi. Mais un jour je les lirai. Promis.


Roman gagné lors d'un concours d'écriture, mais j'ai vu pas mal d'avis négatifs et ce n'est pas trop mon style de lecture. On verra bien! ^^


Un classique qu'il faut que je lise, mais c'est un (vieux) pavé avec la couverture rigide, les pages n'en parlons pas... :( 
Après c'est un bel objet en lui-même, mais ce n'est pas ni pratique ni agréable à lire.




And the winner is...


Je prendrais une autre version à la bibliothèque quand j'aurais envie de le lire, mais ce serait impossible avec cette édition là :p 



J'espère que ce rendez-vous vous aura plu, et à la semaine prochaine!










vendredi 26 décembre 2014

Tag Problème de lecteur


(veuillez m'excuser pour les problèmes de police et de couleurs)
Merci à mes partenaire Les Petites Lectrices de m'avoir taguée!
C'est toujours agréable de répondre à un tag, surtout pendant les vacances! ^^

1 : Tu as 20 000 livres dans ta PAL. Comment décides-tu de ta prochaine lecture ?

Je choisis soit au pif, en fonction de la couverture, du résumé, ou des avis que j'en ai eu, de la personne qui me l'a offert, et du temps depuis lequel je l'ai dans ma PAL!

2: Tu as lu la moitié d'un livre et tu ne l'aime pas. Tu abandonnes ou tu continues ?
Je continue si je souhaite savoir la fin, mais si je commence à vraiment détester ce livre, j'arrête et je passe à un autre.


3 : Les couvertures d’une saga/série que tu aimes ne se ressemblent pas… Comment tu gères ça ?
C'est sûr que je préfère si elle se ressemblent, si elles ont un point commun, mais tant qu'elles sont belles ça me convient! ^^

4 : Tout le monde aime un livre que toi tu n’aime pas. A qui en parles-tu du coup ?
J'en parle sur mon blog, sur les réseaux sociaux... Je cherche des gens qui ont ressenti la même chose que moi, ou je confronte mon avis avec ceux qui l'ont aimé!

5 : Tu es en train de lire dans un lieu public et tu sens que tu vas pleurer ? Qu’est ce que tu fais ?

Sachant que je n'ai jamais pleuré pour un livre, je ne me retiendrais pas si ça m'arrive un jour!

 6 : La suite d’un livre que tu aimes vient de sortir mais tu as oublié pas mal de choses. Que fais tu ? Tu relis le précédent ? Tu trouves un synopsis bien spoilant ? Tu pleures de frustration ?
Je penses que je relirais en diagonale quelques passages du tome précédent, ou je cherche sur Internet (puis je pleure de frustration quand je ne comprends toujours pas le nouveau tome).

7 : Tu ne veux pas prêter tes livres. Comment dis tu non gentiment si on te pose la question ?

Je réponds franchement, en expliquant je ne veux pas prêter mes livres pour une raison quelconque.

8 : Tu as choisi et reposé 5 livres le mois passé. Comment gères tu ta panne de lecture ?
Je relis un livre que j'ai beaucoup aimé, de préférence amusant et plutôt court.

9: Il y a tellement de nouveaux livres que tu rêves d’acheter. Combien en achètes-tu réellement ?
Peu! La plupart de mes livres, je les emprunte à la bibliothèque, je les reçois à mon anniversaire et à Noël, sinon je craque quelquefois mais pas si souvent que ça.

10 : Après les avoir acheter, combien de temps restent-ils dans ta PAL avant que tu ne les lisent ?
Le plus souvent, beaucoup plus longtemps que je ne l'imaginais! Mon record est de plus d'un an, et ça a le don de m'exaspérer quand je m'en aperçois... Mais ça ne veut pas dire que je trouve le temps de le lire! ^^



Je tague à mon tour Marinette, et Proxyfny, pour mieux les connaître!
Libre à tous ceux et celles qui souhaite reprendre ce tag sur leur blog de le faire, c'est toujours sympa d'en savoir plus sur les habitudes des lecteurs! :)



lundi 22 décembre 2014

Résultats des concours Bloganniversaire 1 et 2!




Il y a quelques jours, j'ai tiré au sort les gagnants des deux concours du blog!
Vous avez été nombreux a participer, il y aura sûrement d'autres concours sur le blog... ;) Merci à vous!
Voici les résultats...


La gueule du loup de Marion Brunet


Géraldine Gautier



Vers le bleu de Sabrina Bensalah


Céline Badyka


Qui suis-je? de Maud Loubet Grimaldi



Stéphanie



Premier amour de Maud Loubet Grimaldi



Pauline LF




Réseau(x) 1 de Vincent Villeminot



Heaven Streets


Réseau(x) 2 de Vincent Villeminot


Pauline LF


Un grand bravo aux gagnants, et pour les autres, je referai des concours, vous aurez d'autres occasions de gagner un roman!
J'ai envoyé à tous les gagnants un mail, et quand j'aurais toutes vos adresses, je les transmettrai aux éditions correspondantes. Un cadeau post Noël en quelque sorte! ^^


 ❄ A bientôt et joyeuses fêtes! 


dimanche 21 décembre 2014

Sunday's Books #3


Voici un nouveau rendez-vous, trouvé chez Saefiel, qui remplacera le C'est lundi que lisez-vous? et les IMM, avec, en plus, ce que j'ai lu et aimé chez les copines, les nouveaux articles du blog... Je le trouve plus personnel que CLQLV et les IMM, et je suis (presque) sûr d'avoir le temps de le faire régulièrement!

Mes lectures

Ce que j'ai lu cette semaine :



Le livre de Perle de Timothée de Fombelle: Coup de cœur!





 

Danse! tome 17,18,19 d'Anne-Marie Pol
Toujours aussi sympa ^^

   
Ce que je suis en train de lire:


Tant que nous sommes vivants d'Anne Laure Bondoux
Je viens de le commencer, l'histoire se met tout juste en place, mais je sens que ça va être une (très) bonne lecture... :)

Ce que je vais lire après:


Les séparées de Kéthévane Davrichewy
Une petit livre qui me fait très envie!


In My Mailbox: 

Pas d'achat cette semaine!



Lifetime:

En ce moment, les blogueuses se déchaînent en nous alléchant avec des recettes de gâteaux...


Sur le blog



J'espère que ce rendez-vous vous aura plu, et à très bientôt pour un nouvel article! :)









Le livre de Perle de Timothée de Fombelle

C'est à cause de la douceur de certains instants dans notre monde qu'il se répéterait toute sa vie que, pour conserver en lui le désir de repartir, il devait garder son chagrin vivant.
(p.141)


Auteur: Timothée de Fombelle
Edition:Gallimard Jeunesse
Mois et Année de parution: Novembre 2014
Nombre de pages: 297
Prix: 16
ISBN: 978-2-07-066293-7

Synopsis:
Il vient d'un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus.
Son grand amour l'attend là-bas, il en est sûr.
Pris au piège de notre Histoire,
Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie
pour trouver le chemin du retour?


Mon avis:

Il existe certains romans qui, après lecture, nécessitent d'être "digérés". Que ce soit d'autres romans de Timothée de Fombelle, ou par exemple Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan.
Le livre de Perle fait partie de ces romans. Pour la simple et bonne raison que ce roman est un voyage en lui-même, dans tous les sens du terme: physique, culturel, émotionnel..., dont on ne ressort pas indemne. 
Ma lecture s'est faite dans un nuage assez brumeux, et, même après l'avoir finie, tout était encore assez flou. Mais je ne pense que cela soit un défaut, au contraire.. 
En effet, l'ambiance de ce roman, entre deux mondes, avec ce Joshua perdu, cette fée Olia, ces preuves à apporter... est entourée d'un halo d'incertitude, et je pense que pour ressentir, s'imprégner correctement de l'histoire, il est indispensable d'être dans le même état d'esprit que les personnages.
Souvent, j'avais l'impression d'être perdue, de ne rien comprendre, mais très vite des informations venaient s'ajouter et se compléter, et un pan de l'histoire s'éclairait.
Je trouve que c'est l'un des romans de Timothée de Fombelle le plus travaillé, comme les liens entre les personnages, les passerelles entre les époques, les mondes, la construction du texte.
Un mélange savoureux entre Vango et Tobie Lolness, en fait! 
Les points communs? La fuite, l'amour, la magie qui s'échappent de ces pages, le parfum d'aventure entre les lignes.


Tout commence par une fée désemparée, sans ses pouvoirs, dans un monde inconnu, dirigé par un tyran. Une jeune fille "un peu plus perdue, un peu plus fiévreuse, un peu plus belle que toutes les filles de son âge"
Tout commence aussi par un jeune homme envoyé dans le "seul temps, sur la seule terre où on ne croit ni aux contes ni aux fées". 
En parallèle, un passager de l'orage est adopté par Jacques Perle et sa femme, qui tiennent un magasin de guimauves, pendant la seconde guerre mondiale.
L'essence même de ce roman est l'amour. L'amour de Joshua pour Olia, un amour qui peut résister à tous les obstacles, même si un monde sépare ces deux êtres. Un amour qui mènera Joshua à parcourir le monde pour collectionner des preuves, pour leur prouver que tout peut exister. 
Cette histoire possède une force immense!

La plume de cet auteur est toujours aussi merveilleuse. Des phrases courtes et concises. Des mots doux et rêveurs, forts, qui vont là où ils se doivent d'aller: dans le cœur du lecteur.
L'univers féerique, le champ de guerre, la boutique de guimauves, Venise, tous ces lieux ont pris vie grâce à cette plume. 


Ce roman vous mettra des étoiles dans les yeux, vous rêverez d'une jeune fille se transformant en hibou, belette, renard, d'un palais d'été glacé près d'une rivière gelée, d'une bonne odeur de guimauve à la rose...
 ✱ En espérant que vous le lirez et qu'il vous plaira 


Les guimauves n'étaient ni juives, ni collaboratrices, ni communistes.
Elles étaient du parti du sucre.
(p.163)